Je ne sais pas s’il y a besoin d’ajouter des mots à ces images, si ce n’est que Bali fut un festival de fleurs et de couleurs, de culture et de musique, de soleil et de visages rayonnants, comme pour célébrer la fin de ma balade en Asie. Je crois d’ailleurs que je peux décerner à l’Indonésie, et en particulier à cette île majestueuse, la palme d’or de l’accueil de l’étranger et le grand prix de la beauté féminine. Je m’envole ce soir pour le pays des kangourous.

rizieres a etages

surfers’ paradise!

les ecolieres au lit a Bali

offrandes quotidiennes joli defile en couleurs

lever de soleil depuis, et sur les volcans 1er prix?

toujours en musique