Ben moi, ça me pendait au nez, à force de trainer dans des endroits de rêve on a fini par me mettre la main dessus… pour me faire retravailler ! Ainsi j’ai attaqué aujourd’hui un remplacement d’un mois en anglais à l’école française de Moroni. Ça me mènera pas loin des vacances de Noël que j’ai décidé de venir passer en France. Pour me réserver les 6 mois suivants pour visiter Madagascar? Je ne sais pas encore. L’avenir nous le dira.

Aux miens:
Je viendrai au plus profond de l’hiver, quand la pesante obscurité happe les âmes et les entraîne vers les abîmes. Mais nous allumerons toutes les lumières et les bougies, ferons scintiller boules et guirlandes, et les étoiles danseront ainsi sous les nuages. Dites, on fera ça, hein ?

Click on the pix to see them big.