Une journée de repos à MBEYA, et pour changer, ascension de la colline toute proche, genre colline vosgienne, avec pâturage, vaches avec cloches, ne manquait que les brimbelles…
2 j après nouveau jour de repos, cette fois pour essayer de récupérer une sacoche (moyennant récompense) que Mika a perdu en roulant dans le bas côté, de bon matin, pas réveillé, et moi derrière lui, endormi aussi, ne m’en suis aperçu que 2 km plus loin. Le temps de revenir et quelqu’un l’avait déjà ramassé… Du coup délesté d’un certain poids et enragé, il roule encore plus vite, et moi encore plus de mal à m’accrocher…
A part cela super chouette ce pays, plusieurs changement de paysages quotidien, villages, collines, terres fertiles, puis arides, forêts de pins, descentes, montées, encore villages, et des gens partout sur la route, souvent à pied, mais aussi à vélo tentant vainement de nous suivre…
Avons aussi rencontrés des guerriers Massaï parés de colliers aux bras, cheville et cou, très pacifique en fait, et aussi croiser sur notre chemin divers petit animaux (singes, caméléons, margouillats, oiseaux de toutes les couleurs …) en attendant d’en voir de plus gros très prochainement….
parasol naturel

vosges tanzaniennes ...

mini kilimandjaro

faut s occuper du pti frere monsieur emene madame chez l esteticienne

margouillat multicolore cadeau du pere noel , une trotinette en bois ...

baobab