Petite aventure hier, en longeant la frontière un soldat surveillant la zone, et un peu zèle nous fit conduire à la douane, en arrêtant la première voiture venue. Mais malheureusement impossible d’avoir les visas à cet endroit, alors on a gagner le droit de faire 200 km en marche arrière, (sans toucher 20000) mais dans notre malchance, sur notre chemin se trouvait la belle famille d’un copain, triathlète de surcroît, et nous voici pas à sonner chez des gens qui ne nous attendaient pas, ne savaient pas quoi qui comment, mais la relation fut vite faite et du coup nous étions devenus leurs hôtes, et nous les en remercions. Alors du coup nous faisons un peu de rab en Turquie, ça tombais bien il nous restaient qques lyres turques…
ecolieres ombres turques...