Nous voila arrivés aux Philippines, dernier pays de ce périple malgacho-asiatique. Comme prévu, nous en faisons de moins en moins. Et pour ce dernier mois, nous avons même laissé les vélos en plan à Manille, la capitale, pour découvrir ces chapelets d’îles avec les moyens locaux, à savoir bus, tricycles et beaucoup de bateaux. Ainsi sommes nous passés d’une île à l’autre et d’une plage à une autre en explorant surtout les fonds marins. Eh oui, ma sirène avait besoin de retrouver son élément, aussi avons nous déjà fait de nombreuses plongées. Et quelles plongées ! Des coraux incroyables, de toutes les couleurs et toutes les formes, une raie manta de belle taille, un requin baleine en masque et tuba (pas lui, nous) pendant un intervalle de surface, et deux jours avec les requins-renards à la longue queue assassine…
Depuis hier, nous voici chez Trevor et Rifi, amis plongeurs de Nadhia installés ici et ma foi, entre apéros et mises à l’eau, la fin du séjour ne devrait plus beaucoup varier.
Ah, car oui, nous rentrons en France à la fin du mois…

Mt Mayon, volcan parfait sur l'île de Luzon

Mt Mayon, volcan parfait sur l’île de Luzon

La jeepney pour le transport en commun

La jeepney pour les transports en commun

Marchons sous la pluie a Ticao Island

Marchons sous la pluie a Ticao Island

Village sur Ticao

Village sur Ticao

ombres et geckos

ombres et geckos

La piscine naturelle

Piscine naturelle

Apero prolonge à Malapascua Island

Apéro prolongé à Malapascua Island

Du blanc et du bleu: les Philippines

Du blanc et du bleu: les Philippines

Surtout du bleu ici

Surtout du bleu ici

Les vacances j'vous dis!

Les vacances j’vous dis!

Le phare de Apo Island

Le phare d’Apo Island

Non, ils vont pas faire un scrabble!

Non, ils vont pas faire un scrabble!

Et voilà

Et voilà