…au spectacle du soir, devant chez nous.

Deux baleines et un baleineau. Les deux grosses n’arrêtaient pas de jaillir de l’eau, parfois parfaitement synchrones, pour retomber dans un gros splash qui résonnait fort jusqu’à nos oreilles. Comme un splendide bouquet final avant leur départ pour les eaux australes. Vivement la saison prochaine !