juillet 2009


DIAPORAMA « Des Vosges à l’Afrique de l’Ouest à pied et à vélo »
-mardi 8 septembre, 18 h à la Maison du 21ème Siècle, rue Bérégovoy, Saint-Dié.
-vendredi 18 et samedi 19 septembre, 20 h au CAM de Fraize (près de l’église).
-vendredi 25 septembre à 20 h à la Maison des Associations (Club Images et Son), Route d’Ingersheim, Colmar.
-vendredi 2 octobre à 21 h à l’Espace Georges Sadoul, Saint-Dié, dans le cadre du Festival International de Géographie.

EXPO PHOTOS « La Terre vue d’une selle »
-Du 5 au 13 septembre à la Mairie de Fraize.

LIVRE « Partir se retrouver » (carnet de voyage avec photos, tour du monde 2005-2007)
-Sortie en librairie le 20 août 2009.
-Matinée dédicaces et récupération du livre à la bibliothèque de Fraize, rue de l’église, le samedi 12 septembre de 9 à 12 heures.
-Participation au Salon du Livre de Fontenoy la Joute (54), le dimanche 6 septembre.
-Ainsi qu’à celui du Festival International de Géographie, stand de la Librairie Leneuf, les samedi 3 et dimanche 4 octobre.
-Présentation du livre avec mini diapo du tour du monde au Centre Culturel du Leclerc, St Dié (FIG), le vendredi 2 octobre de 17 à 19h.

Rien que ça pour vous servir ! Et parce que le but du jeu est… de ne pas reprendre le travail ! Vivre du voyage, ah! comme ça serait bon…Non ? Bon, et puis entre chaque événement il me faut quand même réussir à glisser quelques quadrathlons (triathlon + Picon-bière)… Pff des vacances dans des vacances qu’y disent, vivement que je remonte en selle pour me reposer un peu oui !

Ca c'est chez moi ! Gazelle des Hautes-Vosges

Pas besoin d 'aller loin pour, je cite, faire le con ! (Entendez: vivre différemment.) Alors, son nom ??????

-Un jeune charpentier retournant bosser à 14 h, pétard au bec pour mieux planer jusqu’à ses toits,
-une quinquagénaire à la conduite sportive, paquet de tabac à porter de mains sous le levier de vitesse,
-un amoureux de la nature partant retrouver des collègues pour une expédition canyoning,
-deux parapentistes habitués à se faire ramener vers leur véhicule,
-un jeune couple tout frais sortis de la douche qui s’en vont, toute guaite, faire du shopping à la ville,
-un petit papy allemand, 80 balais bien tassés, qui fait régulièrement le trajet Barcelone (où il habite) – Frankfurt (où son fils demeure) dans sa petite Peugeot,
-une charmante jeune fille se rendant de bonne heure de bonne humeur au travail à… Saint Amour,
-un homme qui connait du monde et qui me fournit un contact à l’ONU pour y proposer des reportages,
-un routier sympa avec 25 tonnes d’abricots dans sa semi,
-trois minettes des banlieues, Snoop Dog à donf dans la bâââgnole, eh ouais m’sieur!,
-un controleur en agriculture biologique,
-deux chauffagistes dans leur camionette…
et j’en passe !
Alors ?
Eh bien ils n’ont pas peur des autostoppeurs. Et ils m’ont remonté de l’Ardèche en 21 véhicules différents interpelés sur les bords d’une départementale ou à un péage d’autoroute.
Autant de rencontres avec des gens qui n’ont pas cédé à la psychose de nos pays occidentaux, où l’inconnu et l’étranger sont à considérer comme suspects. Autant de personnages ouverts qui aiment mettre un peu d’improviste dans leur quotidien, et qui ont fait de ce retour de week-end festif dans le sud une belle mini-aventure d’un jour et demi, pleine d’énergie positive et de chaleur humaine.
Merci à eux !

Une note de légèreté