Il parait que j’arriverai jamais à m’en débarasser, même si je revends son vélo quand on aura une crise de ménage…

increvable